Jésus, Agneau de Dieu.

Polyphonies et voix disponibles:

Voir la partition

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

Paroles :

Jésus, Agneau de Dieu

Jésus, Agneau de Dieu, digne es-tu de recevoir honneur, puissance et gloire,
La majesté, la victoire.
Digne es-tu de recevoir notre amour, notre adoration. (bis)
Amen, amen, honneur, puissance et gloire. (bis)

Documentation :

AGNEAU DE DIEU

Ce terme d’agneau appliqué à Jésus a plusieurs origines et plusieurs significations.
Dans l’Ancien Testament, Isaïe a déjà comparé le Messie à un agneau conduit à l’abattoir et gardant le silence devant ceux qui le maltraitent (Isaïe 53,7). C’est sans doute en référence à ce texte que Jean Baptiste, voyant Jésus venir vers lui, dit à ses disciples : « voici l’Agneau de Dieu » (Jean 1, 29). Dans l’Apocalypse au chapitre 19, c’est d’un Agneau vainqueur qu’il s’agit : l’Agneau du festin des noces éternelles auquel nous sommes tous conviés et dont la communion eucharistique n’est que l’anticipation : « Heureux les invités au festin des noces de l’Agneau. »

Agnus Dei de Zurbaran