Louange de la création.

Polyphonies et voix disponibles:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Télécharger le pdf

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

  • Références de la partition:

    T:  Hélène Dumont d’après des extraits du journal de ste Faustine
    M: Anne Bureau

Paroles :

Louange de la création
D’après l’extrait 1750 du petit journal de sainte Faustine.

R: Sois adoré, ô Toi notre créateur,
Univers entier, loue humblement ton Seigneur,
Sois adoré, Ô Toi notre créateur,
Et loué pour ton inconcevable miséricorde.

1. Viens, terre verdoyante, viens, toi, mer insondable,
Que votre gratitude soit un chant agéable,
Chantez comme est grande la miséricorde.

2.Viens, rayonnant soleil, viens, davant lui, limpide aurore,
Unissez en un hymne vos voix pures,
Chantez comme est grande la miséricorde.

3. Venez montagnes et plaines, venez, ravissantes fleurs
Que votre parfum doux et unique s’élève,
Chantez comme est grande la miséricorde.

4. Venez, bois bruyants et fourrés, venez, beautés de la terre,
Venez adorer Dieu en pleine harmonie,
Chantez comme est grande la miséricorde.

5.Venez, âmes innocentes, venez adorer votre Dieu,
Et par la grâce, unissez-vous à lui.
Chantez comme est grande la miséricorde.

Documentation:

Petit journal se sainte Faustine.

1750-

Sois adoré notre Créateur et Seigneur.
Univers entier, loue humblement Ton Seigneur,
Remercie ton Créateur autant que tes forces le permettent,
et loue Son inconcevble miséricorde divine.

Viens toute le terre verdoyante,
Viens aussi toi, mer insondable,
Que ta gratitude se change en un chant agréable
et chante comme est grande la miséricorde divine.

Viens beau et rayonnant soleil
Viens devant Lui, limpide aurore,
Unissez-vous en un hymne, que vos voix pures
Chantent harmonieusement la grande miséricorde divine.

Venez, montagnes et plaines, bois bruyants et fourrés,
Venez, ravissantes fleurs matinales,
Que votre parfum unique
Glorifie et adore la miséricorde divine.

Venez toutes les beautés de la terre,
Dont l’homme ne s’étonnera jamais assez,
Venez adorer Dieu en harmonie,
Louez l’inconcevable miséricorde divine.

Viens, beauté impérissable de toute la terre,
et adore très humblement ton créateur,
car tout est contenu dans sa miséricorde,
Tout dit d’une voix puissante combien est grande la miséricorde de
Dieu.

Mais au-dessus de toutes ces beautés,
Une âme innocente et pleine d’enfantine confiance,
Qui par la grâce s’unit étroitement à Lui,
Est une adoration plus agréable à Dieu.