Cantique de la Vierge Marie

MARIE Page :

Polyphonies et voix disponibles:

  • Couplet:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

  • Références de la partition:

    Cantique de la Vierge Marie
    Cote SECLI:
    T:
    M: Gélineau
    Ed: Ed du Cerf-Gélineau

Paroles :

Cantique de la Vierge Marie

R.Le Seigneur fit pour moi des merveilles, Saint est son nom!

1. Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon sauveur;
2. Il s’est penché sur son humble servante; désormais tous les âges me diront bienheureuse;
3. Le puissant fit pour moi des merveilles: Saint est son nom!
4. Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent;
5. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes;
6. Il renverse les puissants de leut trône, il élève les humbles;
7. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides;
8. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour:
9. De la promesse faite à nos pères en faveur d’Abraham et de sa race à jamais.
10. Gloire au Père, au fils, au Saint-Esprit, maintenant et à jamais dans les siècles des siècles.

Documentation:

« Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu mon sauveur. Il s’est penché sur son
humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. »
Lc 1, 46-48

En précisant que c’est son « âme » qui loue son Seigneur, Marie précise que ce ne sont pas seulement ses lèvres qui le magnifient, mais toutes ses facultés : son entendement, sa volonté, sa mémoire, son imagination : tout son être est mis au service de la louange de son Dieu. Comme l’âme de Marie est parfaitement unie à celle du Verbe incarné qu’elle porte en son sein, saint Jean Eudes précise :

«“Mon âme” désigne l’âme du divin Enfant qu’elle porte en ses entrailles, qui est unie si étroitement à la sienne, que ces deux âmes ne font en quelque manière qu’une seule âme, puisque l’enfant qui est dans les entrailles maternelles n’est qu’un avec sa mère. Mais encore : ces paroles, anima mea, mon âme, marquent et renferment toutes les âmes créées à l’image et à la ressemblance de Dieu, qui ont été, sont et seront dans tout l’univers » Saint Jean Eudes

A voir aussi Magnificat attribué à Gabriel François Doyen

Icon_of_Magnificat_Yaroslavl