Devenez ce que vous recevez

OFFERTOIRE, COMMUNION Page : 36

Polyphonies et voix disponibles:

  • Refrain:

  • Couplet:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

Paroles :

Devenez ce que vous recevez

R.Devenez ce que vous recevez, devenez le corps du Christ ;
Devenez ce que vous recevez, vous êtes le corps du Christ.

1- Baptisés en un seul Esprit, nous ne formons tous qu’un seul corps,
Abreuvés de l’unique Esprit, nous n’avons qu’un seul Dieu et Père.

2- Rassasiés par le Pain de vie, nous n’avons qu’un cœur et qu’une âme ;
Fortifiés par l’Amour du Christ, nous pouvons aimer comme il aime.

3- Purifiés par le sang du Christ, et réconciliés avec Dieu,
Sanctifiés par la vie du Christ, nous goûtons la joie du Royaume.

4- Rassemblés à la même table, nous formons un peuple nouveau :
Bienheureux sont les invités au festin des Noces éternelles.

5- Appelés par Dieu notre Père à devenir saints comme Lui,
Nous avons revêtu le Christ, nous portons la robe nuptiale.

6- Envoyés par l’Esprit de Dieu, et comblés de dons spirituels,
Nous marchons dans l’Amour du Christ annonçant la Bonne Nouvelle.

7- Rendons gloire à Dieu notre Père, par Jésus son Fils Bien-Aimé,
Dans l’Esprit, notre communion qui fait toutes choses nouvelles.

Documentation:

Augustin d’Hippone, Devenez ce que vous recevez.

Sermon 272, extraits

Ce que vous voyez sur l’autel de Dieu, vous l’avez déjà vu la nuit dernière. Mais qu’est-ce ? Qu’est-ce que cela veut dire ?
Quel grand mystère s’y cache-t-il ? Vous ne le savez pas encore.
Que voyez-vous, dis-je ? un pain et une coupe. Vos yeux d’ailleurs vous en ont averti. Mais votre foi entend en savoir
davantage : ce pain est le corps du Christ, cette coupe est le sang du Christ. Courte formule, mais qui suffirait peut-être
à la foi ? Non, la foi est plus exigeante : « Si vous ne croyez, disait le prophète, vous ne comprendrez pas. »
Vous pouvez donc me dire aujourd’hui : « Tu nous as demandé de croire, fais-nous à présent comprendre ! » […]
Veux-tu comprendre ce qu’est le corps du Christ ? Ecoute l’Apôtre dire aux fidèles :
« Vous êtes le corps du Christ et ses membres ». Si donc vous êtes le corps du Christ et ses membres,
c’est votre propre symbole qui repose sur la table du Seigneur. C’est votre propre symbole que vous recevez.
A ce que vous êtes, vous répondez : « Amen », et cette réponse marque votre adhésion.
Tu entends : « Le corps du Christ » et tu réponds : « Amen ». Sois un membre du corps du Christ,
afin que ton « amen » soit vrai.

La traduction publiée par Vivès au XIXe a un peu vieilli