Tu entends mon cri tendre Père

ACTION DE GRACE – MEDITATION, DEFUNTS – OBSEQUES, AVENT, CAREME – PASSION – PENITENCE Page : 57

Polyphonies et voix disponibles:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

Paroles :

Tu entends mon cri, tendre Père

R.Tu entends mon cri, tendre Père,
Toi l’infinie miséricorde
Je m’appuie sur toi, je t’espère,
Parle Seigneur, mon coeur est prêt.

1. Comme l’or au creuset, purifie mon coeur
Ne m’abandonne pas.
Par l’eau et par le feu, renouvelle-moi,
Revêts-moi de ta joie.

2. Sans crainte devant toi, je remets ma vie,
Ne m’abandonne pas.
Montre moi ton chemin affermis mes pas,
Revêts moi de ta joie.

3. Au plus fort de la nuit reste près de moi,
Ne m’abandonne pas.
Je choisis la clarté car j’aime ta loi
Revêts moi de ta joie.

4. Attentif à ma voie, tu veilles toujours
Ne m’abandonne pas.
Ma bouche redira sans fin ton amour
Revêts moi de ta joie.

Documentation:

La miséricorde divine

“Il n’y a pas de bornes à la miséricorde de Dieu, car celle-ci est infinie”, disait le Curé D’Ars, Jean Marie Vianney.

Le Christ lui même a dit : “Venez à moi, vous qui êtes fatigués, et je vous donnerai le repos”.

Ceci, parce que celui ou celle qui se tourne vers le Christ, trouve repos, réconciliation, paix de l’âme. Son invitation est miséricorde infinie, elle dépasse toutes nos attentes.

Tous, absolument tous, si nous nous tournons avec foi, amour et conviction vers le Christ, avec humilité, avec paix… il nous accueillera, malgré nos défauts, nos péchés, nos soucis du monde. Le Christ console, inlassablement.

Pourquoi ? Pour nous soulager de nos peines, et non pour nous juger.

“Je vous soulagerai, vous qui êtes écrasé par le péché, et qui ployez sous un lourd fardeau. Je vous accorderai la rémission de vos péchés, si vous venez à moi”, a-t-il rajouté.

Réconcilions-nous avec le Christ, il nous consolera, venons à lui, il nous sauvera !”