Il est bon de louer le Seigneur..

Polyphonies et voix disponibles:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

Paroles :

1 – Il est bon de louer le Seigneur,
Et de chanter le nom du Dieu le plus haut,
De proclamer sa fidélité durant les jours,
Pendants les nuits.
La, la, laï, laï…

2 – Tes bienfaits ne peuvent se compter,
Émerveillé par ce que tu as créé,
Combien tes œuvres sont grandes,
Elohim, Baruch, Hashem.
La, la, laï, laï…

3 – Fais-moi vivre près de toi,
Seigneur, fais-moi grandir
Comme les cèdres du Liban,
Plantés dans la maison du Seigneur
Pour vivre éternellement.
La, la, laï, laï…

Documentation:

Hymnes et louanges dans l’Apocalypse

Le livre de l’Apocalypse, dont plusieurs visions forment une grande liturgie céleste, est jalonné d’hymnes et de louanges
à Dieu le Père et à l’Agneau, le Christ ressuscité.

Apocalypse 4,8-11
Les quatre animaux avaient chacun six ailes couvertes d’yeux tout autour et au-dedans. Ils ne cessent jour et nuit de
proclamer: Saint, saint, saint, le Seigneur, le Dieu tout-puissant, celui qui était, qui est et qui vient! Et chaque fois
que les animaux rendaient gloire, honneur et action de grâce à celui qui siège sur le trône, au Vivant pour les siècles
des siècles, les vingt-quatre anciens se prosternaient devant celui qui siège sur le trône, ils adoraient le Vivant pour
les siècles des siècles et jetaient leurs couronnes devant le trône en disant: Tu es digne, Seigneur notre Dieu,
de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance, car c’est toi qui créas toutes choses; tu as voulu qu’elles soient,
et elles furent créées.

Apocalypse 5,9-10
Ils (les animaux et les anciens) chantaient un cantique nouveau: Tu (l’Agneau) es digne de recevoir le livre et d’en
rompre les sceaux, car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu, par ton sang, des hommes de toute tribu, langue,
peuple et nation. Tu en as fait, pour notre Dieu, un royaume et des prêtres, et ils régneront sur la terre.

Apocalypse 19,6-8
Et j'( Jean)entendis comme la rumeur d’une foule immense, comme la rumeur des océans, et comme le grondement de puissants
tonnerres. Ils disaient: Alléluia! Car le Seigneur, notre Dieu tout-puissant, a manifesté son Règne. Réjouissons-nous,
soyons dans l’allégresse et rendons-lui gloire, car voici les noces de l’agneau. Son épouse s’est préparée, il lui a été
donné de se vêtir d’un lin resplendissant et pur, car le lin, ce sont les œuvres justes des saints.