Hymne du jubilé de la miséricorde..

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Télécharger le pdf

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

Voir la partition

Télécharger le pdf

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

    Références de la partition :

    Cote SECLI:
    T: Père Eugenio Costa
    M: Paul Inwood
    Ed: Vatican

Paroles :

Misericordes sicut Pater ! (Miséricordieux comme le Père)
Misericordes sicut Pater !

1. Rendons grâce au Père, car Il est bon
in aeternum misericordia eius (cf. Ps 135/6)
Il créa le monde avec sagesse
in aeternum misericordia eius
Il conduit Son peuple à travers l’histoire
in aeternum misericordia eius
Il pardonne et accueille Ses enfants (cf. Lc 15)
in aeternum misericordia eius

2. Rendons grâce au Fils, lumière des nations
in aeternum misericordia eius
Il nous aima avec un cœur de chair (cf. Jn 15, 12)
in aeternum misericordia eius
tout vient de Lui, tout est à Lui
in aeternum misericordia eius
ouvrons nos cœurs aux affamés et aux assoiffés (cf. Mt 25, 31 ss)
in aeternum misericordia eius

3. Demandons les sept dons de l’Esprit
in aeternum misericordia eius
Source de tous les biens, soulagement le plus doux
in aeternum misericordia eius
réconfortés par Lui, offrons le réconfort (cf. Jn 15, 26 – 27)
in aeternum misericordia eius
en toute occasion l’amour espère et persévère (cf. 1 Co 13, 7)
in aeternum misericordia eius

4. Demandons la paix au Dieu de toute paix
in aeternum misericordia eius
la terre attend l’Evangile du Royaume (cf. Mt 24, 14)
in aeternum misericordia eius
joie et pardon dans le cœur des petits
in aeternum misericordia eius
seront nouveaux les cieux et la terre (cf. Ap 21, 1)
in aeternum misericordia eius

Documentation :

Tout nouveau, dans une superbe version enregistrée par le chœur pontifical de la Chapelle Sixtine, l’hymne du jubilé de la Miséricorde a été mis en ligne sur Youtube par le Vatican mercredi 5 août dernier. Dans une musicalité comparable à celle de Taizé, il alterne un refrain en latin – le thème même du jubilé : « Miséricordieux comme le Père » (Lc 6,36) – et quatre strophes traduites en trois langues.

Polyphonique, répétitif, émouvant et quadrilingue : choisi parmi quatre-vingt-dix créations contemporaines, l’hymne du compositeur anglais Paul Inwood affiche une nette parenté avec les chants de Taizé. Il donne ainsi toute latitude de méditer le thème du jubilé, via le beau texte écrit par le Père jésuite Eugénio Costa, dont chaque strophe est ponctué de « La miséricorde de Dieu est éternelle » en latin.

Rare diplômé « summa cum laude » de la Royal academy of music de Londres, déjà primé en 2009 (Pastoral Musician of the Year), le compositeur laïc Paul Inwood a une longue carrière internationale dans la musique liturgique, comme créateur – après avoir été organiste titulaire de plusieurs cathédrales – et comme président de commissions liturgiques diocésaines au Royaume-Uni. C’est lui qui, dans les années 1970, a fait découvrir les chants de Taizé en Grande-Bretagne.

Son style puise à des sources multiples (le plain-chant médiéval, la polyphonie, le grégorien…), sans afficher de nette préférence pour aucune.