Agnus messe de Rangueil

Polyphonies et voix disponibles:

Partition(s):

Voir la partition/tablature

Cette partition est protégée, veuillez vous connecter.

  • Références de la partition:

    Cote SECLI:
    T:E Baranger
    M: E. Baranger
    Ed: Chantons en église

Paroles :

Agnus Rangueil

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Prends pitié de nous ! (bis)

Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde,
Donne-nous la paix !

Documentation:

Messe de Rangueil

Chants de la Liturgie chorale du peuple de Dieu, en langue française et en polyphonie.
«Rangueil» est le nom d’un quartier de l’agglomération toulousaine où est implanté
le couvent des frères dominicains. C’est là que le frère André Gouzes a séjourné de 1970 à 1975
et a écrit les premières pages de son oeuvre musicale qui a pris un temps
le nom de «Liturgie Tolosane des frères prêcheurs» pour devenir, quelques années plus tard,
La Liturgie chorale du peuple de Dieu. La particularité de cette messe est d’être entièrement
chantée et dialoguée entre les célébrants et l’Assemblée, dans une polyphonie très simple et belle,
écrite à partir du VIe mode grégorien. Cet usage de la prière eucharistique chantée n’est pas nouveau ;
il est même très ancien et demeure toujours en vigueur dans les liturgies de nos frères d’Orient (Liturgie de Saint Jean Chrysostome). Le thème directeur qui a orienté cette composition a donc été de réhabiliter la dimension de louange de la prière eucharistique en substituant au ton de la récitation monocorde qu’elle prend trop souvent, une cantilation sobre et joyeuse. De plus en plus utilisée par les paroisses pour marquer le caractère festif de la célébration eucharistique, la messe de Rangueil est devenue au fil du temps une référence en matière de messe chantée, en français et a capella..